Le product backlog et les user story…

Créer un product backlog en 4 étapes

Dans la méthode agile Scrum, le product backlog permet de répondre à 2 questions :

  • Quelles seront les fonctionnalités à créer ?
  • Quelle sera la priorité de chacune ?

L’acteur en responsabilité de la création et du maintien du product backlog est le product owner.

Souvent, le product owner est nommé et le syndrôme de la page blanche frappe. En principe, il faudrait que le product owner compose une équipe permettant de travailler en mode collaboratif.

Cet article propose une méthode permettant d’obtenir un backlog rapidement.

Etape 1 : définir l'objectif à atteindre

Il s’agit d’écrire en quelques lignes quel est l’objectif que le projet doit atteindre. Il s’agit du but qui une fois atteint permettra de dire que le projet est terminé. Il est important que cette vision soit acceptée et comprise par les parties prenantes. En particulier, il conviendra de vérifier auprès du ou des sponsors que ce but est bien compris.

Etape 2 : Identifier les futurs utilisateurs du produit/service

Les personnes du marketing parlent souvent de Personas. Il s’agit de l’utilisateur qui sera amené à utiliser le produit ou le service. Il est possible de définir plusieurs personas pour couvrir les différentes catégories. L’écueil principal dans lequel il ne faut pas tomber est le mythe du client cible : le client moyen n’existe pas.

Etape 3 : Regrouper les usages dans des thèmes

Story mapping en scrum

Il s’agit de regrouper les usages au sens de cas d’utilisation à partir de la définition des personas en tenant compte des critères de satisfaction.

Chaque thème est caractérisé par une description, une valeur, un critère de satisfaction et les personas concernés.

Etape 4 : définir un MVP (Minimum Viable Product)

A partir de la liste des fonctionnalités, il va falloir prioriser celles qui ont le plus de valeur (classement selon l’utilité). Cela permettra de lancer la rédaction des users stories en respectant ce classement.

Cette étape va permettre de répondre aux 2 questions :

  • Quelles sont les fonctionnalités à créer ?
  • Quelle est la priorité ?

Le backlog liste toutes les fonctionnalités

Exemple backlog excel

Construire un backlog de produit revient à lister les user story et à les classer par ordre de priorité. Il est possible d’ajouter une notion de valeur métier de manière à fournir une indication à l’équipe de réalisation.

Le Backlog produit liste toutes les fonctionnalités, les fonctions, les exigences, les améliorations et les corrections qui constituent des modifications à apporter au produit dans les versions futures. Les items du Backlog produit ont les attributs d’une description, d’un ordre, d’une estimation et d’une valeur. Les items du Backlog produit incluent souvent des descriptions de test qui prouveront leur complétude lorsqu’ils sont « Finis ».
RSS
Follow by Email
LinkedIn
Share